Imprimer
Affichages : 1670

La prostate est un organe qui fait partie du système génitale de l'homme. Elle est situé sous la vessie.

Toute les maladies de la prostate ne sont pas lié à un cancer. Il peut s'agir d'une maladie bénigne, l'hypertrophie de la prostate.

 

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent en France.

Un symptôme fréquent dans un stade plus avancé est une difficulté d'uriner (fréquence augmenté) ainsi que des troubles de l'érection. Cependant une particularité de ce cancer est une évolution sans que le patient s'en aperçoive.

Les causes de ce cancer sont méconnues, il semble cependant exister une prédisposition. Ce cancer touche les hommes de plus de 50 ans.

Diagnostique du cancer de la prostate :

Le diagnostique ce fait principalement de deux façons :

Le toucher rectal qui doit se faire régulièrement surtout chez des hommes dont un parent est touché ou l'a été.

Le test PSA (Antigène Spécifique de la Prostate), qui est un gène fabriqué par la prostate, et qui augmente en cas de maladie. Pour différencier une hypertrophie d'un cancer, une biopsie est pratiqué, une confirmation peut être faite par un scanner.

Traitement du cancer de la prostate :

Le traitement est soit par chirurgie, soit par chimiothérapie, soit par radiothérapie soit une combinaison de ces traitements. Il existe aussi une technique plus récente qui est la curietherapie, qui consiste à implanter des petits bouts de métal radioactif qui détruise les cellules cancéreuses. Il n'est pas nécessaire d'enlever les morceaux de métal, car la radioactivité s'estompe en quelques mois.

Il existe aussi un traitement par hormone, qui est fréquent lors de cancers présentant des métastases.

Chacun de ces traitements à des effets secondaires, qu'il faut également soigner.