Le dépistage consiste à rechercher des cellules cancéreuses, ou même précancéreuses. Ce dépistage se fait par exemple par palpation des seins, toucher rectal, ou radiographie et test biologique.

Cette prévention se fait aussi pour les hommes par des tests de saignement dans les selles pour les femmes de frottis du col de utérin. Il est aussi important de signaler à son médecin toute modification anormale, comme un gonflement anormale (par exemple dans les seins), une plaie qui ne guérie pas, une modification de la taille ou de la couleur d’un grain de beauté, une modification des selles ou de l’urine, une perte de poids inexpliquée ou une toux chronique.
Le but du dépistage est de reconnaître un cancer le plus tôt possible, car les traitements sont généralement moins lourds, les coûts de traitement moins importants, et l’efficacité est plus importante.